Le coton issu de l’agriculture Biologique

Une matière première saine, issue de l’agriculture Biologique, ne veut pas forcément dire que le produit fini fabriqué avec cet ingrédient soit devenu sain au final…

 

En effet, du coton Bio ne signifie pas un peignoir Bio, du coton Bio ne veut pas dire un tee shirt Bio, ou même d’ailleurs un tee shirt équitable… si la fabrication et la teinture restent les mêmes !

Si nous achetons des vêtements en coton Bio pour protéger notre épiderme de la chimie… c’est un peu raté… il faut regarder plus loin que le seul coton Bio.

 

C’est un peu comme si nous achetions du pain Bio, issu de farines Bio, mais pré dosées industriellement (mix), pétries avec de la levure chimique, et bourrées d’améliorants chimiques et autres enzymes qui accélèrent le temps de fermentation…

C’est un peu comme si nous achetions du jambon blanc Bio, certes issu d’élevage Bio, mais conservé industriellement avec l’additif E 250 (nitrite de sodium) qui peut être transformé dans nos corps en nitrosamine, une famille de composés chimiques cancérigènes…

 

 

AQUANATURA travaille exclusivement la fibre naturelle de coton issue de l’agriculture Biologique certifiée, et nos textiles contiennent, non pas 70 ou 95% mais 100% de pur coton Biologique.

Nos fabrications suivent les principaux référentiels internationaux d’Écologie textile tels Oeko-Tex 100, GOTS… et intègrent des critères sociaux pour des productions responsables et écologiques, en garantissant :
– l’origine Biologique du la culture du coton : pas de pesticides de synthèse, pas d’engrais chimiques ni d’OGM…
– une fabrication Écologique de la filature à la confection : pas de teinture avec des colorants azoïques susceptibles de libérer des substances présentant des risques cancérogènes, les rejets de teinture sont traités en station d’épuration, les coloris sont solides aux lavages ménagers…
– des productions respectueuses des principes fondamentaux des conditions de travail des Hommes : pas de travail des enfants, abolition du travail forcé , une liberté syndicale…

Afin de nous assurer que nos livraisons de fils et de produits finis soient conformes à ces référentiels, nous recevons de la part des ateliers de production partenaires, des certificats de conformité délivrés par des organismes de contrôle indépendants tels CCPB (Italie), CU (Pays Bas), IFTH (France), ou encore IMO (Suisse) pour chacune de nos livraisons.

 

AQUANATURA contribue également financièrement aux programmes Français de recyclage et de traitement des déchets
issus des emballages (Eco Emballages – Citeo), et des déchets issus des textiles de la maison (Eco TLC).

 

 

En définitive, pour nous, la philosophie Bio ne peut pas être qu’une Bio technique dépendante de cahiers des charges techniques, une Bio standardisée qui favorise les gros volumes de vente, une Bio industrielle qui devienne la proie des multinationales avides de « greenwashing » et de gains financiers à l’excès.

Au contraire, nous estimons que la philosophie Bio doit être globale du producteur au consommateur, elle doit promouvoir la biodiversité sous toutes ses formes, rester humaine pour savoir qui fait quoi, cohérente dans son mode de distribution du champ de coton à l’armoire, et basée sur une logique à long terme de partage, car c’est la seule qui pourra nourrir et habiller sainement tous les habitants de notre planète sans la dévaster.

La philosophie Bio naturelle et authentique respecte les travailleurs Hommes et Femmes, les consommateurs parents et enfants, et bien évidemment les saisons de la Nature qui nous procure d’ailleurs tout… quasi gratuitement !