Notre philosophie

Pour une Bio naturelle et authentique : vivre sainement tout en respectant ses proches et la Nature

 

 

Nous sommes convaincus, depuis notre création en 2002, que la philosophie Bio naturelle et authentique, est la seule qui équilibre durablement la Nature, les Hommes et l’économie .

 

Pour nous AQUANATURA, la préservation de l’environnement a une influence primordiale sur la préservation de notre santé.

 

Tout simplement parce que la philosophie Bio naturelle et authentique est cohérente dans sa globalité, elle est porteuse de valeurs de respect du vivant, de respect de l’écosystème (sol, plantes, animal, humain), de respect des saisons, et qu’elle est transparente entre producteurs et consommateurs.

 

La philosophie Bio naturelle et authentique, est une Bio non intensive qui n’épuise pas la Nature, est une Bio qui respecte les différentes formes de biodiversité, en offrant des produits purs et sains, de rester humaine afin de garantir les origines de production.

Elle crée des emplois et rémunère décemment les agriculteurs qui se sont engagés par conviction à produire de la Bio de qualité, elle préserve leur santé et minimise les risques d’irritation et d’allergie, elle reste cohérente dans son mode de production et de distribution du champ de coton à l’armoire, elle crée des liens les plus courts possibles entre producteurs et consommateurs, elle engendre peu de gaz à effet de serre et propose des produits de saison de qualité, positionnés à un juste rapport qualité/prix.

C’est cette vision à long terme qui est en passe de nourrir et d’habiller sainement, durablement et équitablement tous les habitants de notre planète sans la dévaster !.

 

A l’opposé, sans parler de l’industrie agricole conventionnelle qui vit grâce aux subventions Européennes, il s’est développé depuis les années 2010 dans le monde, une Bio industrielle de court terme, dépendante de cahiers des charges techniques, une Bio proie des multinationales avides de « greenwashing » qui ont bien compris l’intérêt à améliorer leurs images de marque, à valoriser au maximum leurs offres pour augmenter considérablement leurs marges financières.

Cette Bio standardisée favorise désormais les gros volumes de production et de vente, les importations de pays lointains, l’automatisation des tâches pour employer le moins possible d’ouvriers, et encore une fois, une hausse des gaz à effet de serre et une course aux prix prédateurs.

 

Et comme souvent, l’industrialisation, sa standardisation et ses prix bas nous révèlent leurs dérives, l’actualité nous rappelle tous les jours :
– le beurre de cacao de nos chocolats est remplacé par de la matière grasse végétale…
– les matières grasses végétales du type huile de coprah (chair de noix de coco cuite) abondamment utilisées par les industriels sont tellement raffinées par des process chimiques qu’elles ne contiennent plus de vitamine E, mais juste du gras pas cher et inodore…
– les plats cuisinés sont fabriqués avec du minerai de viande dont on ne connait même plus leurs origines au vu du nombre important d’intermédiaires qui gravitent…
– l’eau de coco, pourtant véritable élixir de nutriments dans la noix de coco, est tuée par une stérilisation à ultra haute température UHT afin de permettre sa conservation durant le long transport depuis l’Asie du Sud Est jusqu’en France, ce qui ne l’empêche pas d’être vendue 10 fois plus cher au litre que l’eau minérale…
– les tomates et les fraises sont cultivées toute l’année hors sols dans de la laine de verre et sous des serres chauffées, perdent leurs goûts et leurs intérêts nutritionnels…
– les déchets plastiques des serres sont brûlés en fin d’utilisation par des ouvriers non Européens sous payés et dégagent des composés nocifs pour la santé dans l’atmosphère…
– les océans se vident de leurs poissons sauvages pour nourrir les poissons d’élevage entassés dans des parcs…

 

Cette Bio industrielle, intensive, standardisée est une vision de court terme, financière et non soutenable, elle est même littéralement marketée pour attirer le chaland en annonçant « un coton durable », « un coton naturel », « un coton raisonné », « un coton premium », « un coton responsable », une Bio dont on ne connait même plus les pays de production d’origine ni les conditions de travail des ouvriers !.

 

En définitive, pour nous AQUANATURA, nous faisons notre part en participant à cette philosophie Bio naturelle et authentique qui apporte une cohérence globale sur les textiles fabriqués, et qui donne le choix de consommer responsable d’un point de vue qualité aussi bien écologique que éthique.

 

La philosophie Bio naturelle et authentique est un style de vie à part entière, elle donne du sens à notre existence car c’est la seule qui met en œuvre une vision globale à long terme afin de respecter durablement les agriculteurs et travailleurs Hommes et Femmes, les consommateurs parents et enfants, et bien évidemment notre planète Terre, la Nature et ses saisons sans qui, d’ailleurs…il ne serait tout simplement plus possible de vivre !.

Translate